Par Méanne Pétrin et Chloé Beaudoin

Cité étudiante de la Haute-Gatineau

 

Le Centre de formation professionnelle
de la Vallée-de-la-Gatineau

Imaginez-vous une journée sans secrétaire, mécanicien, cuisinier, ébéniste, préposé aux bénéficiaires… Ces gens ont beaucoup d’importance dans notre vie. On ne pourrait s’en passer. Pour exercer leur métier, ces personnes ont suivi une formation professionnelle.

 

Mais qu’est-ce que la formation professionnelle ?

C’est une formation qui varie entre 500 et 1 8 000 heures pour un diplôme d’études professionnelles (DEP) et de 300 à 885 heures pour une attestation spécialisée professionnelle (ASP). La formation professionnelle forme les élèves en fonction des exigences du marché du travail et favorise l’acquisition de compétences par des stages en milieu de travail. Si les élèves le désirent, après une formation professionnelle, ils peuvent poursuivre des études supérieures. Pendant la formation, les élèves reçoivent des cours liés au métier, et ce, sans suivre ceux de la formation générale, c’est-à-dire sans suivre des cours d’anglais, français et d’éducation physique. Finalement, la formation professionnelle regroupe des programmes d’études dont l’exercice fait appel au raisonnement, à des connaissances théoriques et à des habiletés manuelles.

La Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais offre neuf (9) programmes de formation professionnelle dans les secteurs suivants : cuisine, charpenterie-menuiserie, mécanique de véhicules légers, mécanique automobile, secrétariat, comptabilité, assistance à la personne en établissement de santé, assistance à la personne à domicile et adjoint administratif. Ces formations s’offrent au Centre de formation professionnelle Vallée-de-la-Gatineau (CFPVG) qui est situé au 211, rue Henri-Bourassa à Maniwaki. Chaque année, le CFPVG accueille environ entre 150 et 175 élèves dans l’un ou l’autre des programmes.

 

Quels sont les préalables pour être admis en formation professionnelle ?

Pour être admis à un programme de la formation professionnelle, il faut répondre à l’une des conditions suivantes :

Pour certaines formations, comme assistance à la personne à domicile et assistances à la personne en établissement de santé les préalables nécessaires sont : langue d’enseignement secondaire 3, langue seconde secondaire 3 et mathématique secondaire 3. Pour d’autres, tel que comptabilité, secrétariat, mécanique automobile, mécanique de véhicules légers, charpenterie-menuiserie, cuisine et adjoint administratif il faut avoir préalablement les cours de base suivants : langue d’enseignement (secondaire 4), langue seconde (secondaire 4) et mathématique (secondaire 4).

L’âge minimal pour s’inscrire à certaines formations est de 16 ans, mais si, par exemple, un élève s’inscrit après avoir terminé son secondaire 3 et n’a que 15 ans, il pourra être accepté s'il a réussi ses cours de base, on nomme se moment concomitance. Il n’y a pas d’âge maximal pour suivre un cours en formation professionnelle.

 

Le programme le plus populaire au CFPVG

Les programmes dans lesquels il y a le plus d’inscriptions cette année sont les formations de charpenterie-menuiserie et de mécanique automobile. Dans l’ensemble des programmes offerts au CFPVG, il y a autant de garçons que de filles d’inscrits, mais ça varie selon la formation. En secrétariat, il y a plus de filles d’inscrites tandis qu’en mécanique auto ou mécanique de véhicules légers, il y a plus de garçons d’inscrits.

Le taux de placement au Centre de formation professionnelle Vallée-de-la-Gatineau est assez bon, car après avoir suivi une formation, la plupart des élèves se trouvent un emploi.

Après notre entrevue, avec l’agente de bureau du CFPVG, Mme Jennifer Richard, nous avons fait une tournée des locaux du centre. Le CFP Vallée-de-la-Gatineau a fait aménager une chambre d’hôpital pour familiariser les élèves en assistance à la personne en établissement de santé et a fait aussi aménager une maison pour aider les élèves qui font la formation d’assistance à la personne à domicile. Il y a aussi un gigantesque garage pour les personnes qui suivent une formation en mécanique de véhicules légers ou en mécanique automobile. Pour les formations en secrétariat, le CFP peut accueillir 24 élèves ayant chacun leur poste de travail. Il y a aussi une cuisine pour la formation en cuisine.

Afin de faire connaitre les formations offertes au CFPVG, pendant la semaine de relâche, les élèves de 5e et 6e années de primaire peuvent explorer deux formations de leur choix.

En guise de conclusion, le Centre de formation professionnelle Vallée-de-la-Gatineau est un centre qui semble très intéressant et qui gagne à être connu pour la qualité des formations qui sont offertes et pour le personnel qui y travaille. Si vous désirez en connaitre davantage sur le CFPVG, nous vous invitons à consulter leur site Web : http://cfpvg.cshbo.qc.ca et le suivre sur la page Facebook Centre de Formation professionnelle Vallée de la Gatineau.

Imprimer