NouvellesDesCommissaires

  2018 06 12 Sondage Piscine

2018 05 29 RésultatsConsultation2018 

TÉO

calendrier activites
Juin 2018
D L Ma Me J V S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

 

Rapport annuel 2016 2017 Page 01

 

 

 

 

DES CINÉASTES EN HERBE S’AFFIRMENT

Maniwaki, le 15 juin 2015. – Dans le cadre d’un projet soumis par la Maison de la Culture de la Vallée-de-la-Gatineau et accepté par le Ministère de la Culture et des Communications, les élèves de deux écoles secondaires, la Cité étudiante de la Haute-Gatineau et l’École secondaire Sacré-Cœur-de-Gracefield, furent invités à créer un court métrage.

Accepté par la direction des deux établissements, le projet s’est réalisé grâce à l’implication des enseignantes, Mme Anne Séguin, Sylvie Dupont et Nadine Fournier, du soutien de la mandataire de la Maison de la Culture de la Vallée-de-la-Gatineau, Mme Agathe Quévillon, et du soutien technique de M. Patrick Dupont.

L’objectif de ce projet était d’explorer, de découvrir et d’expérimenter le premier niveau d’une création cinématographique dont le langage est intiment lié au langage littéraire par sa forme et sa structure.

Une quarantaine d’élèves ont profité de leur cours de français pour faire des liens entre la structure du roman, de la nouvelle, du conte, du fait divers et documentaire pour créer un scénario.

Dix équipes se sont formées pour élaborer le synopsis désiré. La scénarisation a suivi, puis ce fut le découpage technique en scènes et séquences. Le tournage s’est enclenché avec ses prises de vue, ses angles pour favoriser un bon cadrage. Le montage s’est imposé, un vrai défi technique !

Dix courts métrages, d’une durée de 3 à 9 minutes, sont nés : Les démons de Tim, Jamais assez, Le grand saut, l’Amérindien, Le test, Prendre sa place Carpé diem, le vengeur, le changeur de bien et suivre ou mourir.

Le mercredi 10 juin dernier, à la Cité étudiante de la Haute-Gatineau, des prix ont été remis aux œuvres gagnantes. Les critères de sélection et les prix accordés portaient sur la globalité de l’œuvre : pour le prix du jury (100 $), sur la justesse du scénario, sur la beauté de l’image et la valeur des séquences, sur la justesse de la piste audio (75 $) et sur la participation (50 $).

Les œuvres gagnantes sont :

  • Le prix du jury : Les démons de Tim et le test (ex æquo);
  • Le meilleur scénario : Prendre sa place;
  • Les plus belles images : Le grand saut;
  • La meilleure séquence : Carpé diem;
  • La meilleure piste audio : Le changeur de bière;
  • L’excellente participation : L’Amérindien, le vengeur, Jamais assez et Suivre ou mourir.

Il importe de mentionner que ce projet « Au-delà de l’écran » au montant de 10 000 $, dont 7 500 $ provient du Ministère de la Culture et des Communications, a permis l’achat de caméras et de logiciel pour la réalisation de tous ces courts métrages.

-30-

Source :
Monia Lirette
Agente d'administration aux communications
Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais
331, rue du Couvent
Maniwaki (Québec) J9E 1H5
1-819-449-7866, poste 16239

 
*

Commission scolaire
des Hauts-Bois-de-l'Outaouais

331, rue du Couvent

Maniwaki (Québec) J9E 1H5

Téléphone : 819-449-7866

Sans frais : 888 831-9606

Télécopieur : 819 449-2636

Courriel : info@cshbo.qc.ca

Copyright © Tous droits réservés CSHBO

Activé par Sogercom.com