Précisions quant à la suspension du transport scolaire

Maniwaki, le 23 novembre 2016. – L’enjeu majeur de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais (CSHBO) est d’offrir un service d’enseignement aux élèves. La décision de suspendre le transport varie selon les situations.

Il importe de mentionner que le territoire de la CSHBO est divisé en trois secteurs : la Haute-Gatineau, le Cœur-de-la-Gatineau et le Pontiac. Il est fort possible que cette décision de suspendre le transport scolaire diffère d’un secteur à l’autre.

Pourquoi le transport scolaire n’a-t-il pas été suspendu lundi matin ? Selon la procédure d’interruption et situations particulières du transport scolaire, la prise de décision de la Commission scolaire, s’effectue le matin entre 5 h 30 et 6 h. Le responsable du transport vérifie les situations suivantes pour chacun des secteurs :

Si la réponse à une des questions ci-dessus est OUI, le transport scolaire est suspendu pour la journée.

Afin d’être en mesure de répondre adéquatement aux questions précédentes concernant la neige, la poudrerie, le verglas et la pluie, le responsable du transport s’informe auprès  des transporteurs scolaires et de la direction du Service des ressources matérielles, ces derniers ne servent donc qu’à fournir de l’information permettant à la direction générale de fonder sa décision .

Il importe de mentionner que ce type de décision, dans un sens ou dans l’autre, ne fait jamais l’unanimité. La Commission scolaire remercie les gens pour leur compréhension et leur collaboration.

-30-

Source :
Monia Lirette
Agente d'administration aux communications
Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais
331, rue du Couvent
Maniwaki (Québec) J9E 1H5
1-819-449-7866, poste 16239

Imprimer