ALERTE IMPORTANTE: 

SITUATION EXCEPTIONNELLE – COVID-19

Mise à jour le 3 avril 2020

 

Pour faire suite à l’annonce du ministre, soyez informés que toutes les écoles et tous les centres sont fermés jusqu’au 1er mai 2020 inclusivement. 

SERVICE POUR LES ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES

Nous sommes fiers de vous annoncer que le ministre de l’Éducation lance le nouveau site L’école ouverte destinée aux parents qui souhaitent contribuer à soutenir les apprentissages de leur enfant. Nous précisons que les activités accessibles sur ce site, n’étant pas obligatoires, ne feront l’objet d’aucune évaluation.

Les élèves et les parents y trouveront des milliers de ressources pour apprendre, créer, se divertir et bouger; un peu comme à l’école. Les activités suggérées sont variées et faciles à réaliser pour les enfants de tous les niveaux scolaires. Elles leur permettront de maintenir leurs acquis et de stimuler leurs apprentissages. Chacun pourra suivre son propre parcours, et ce, dans toutes les matières. De nouvelles activités seront ajoutées régulièrement pour cultiver le plaisir d’apprendre au quotidien. Des activités destinées aux enfants ayant des besoins particuliers seront également proposées très prochainement.

  • Pour accéder à la lettre aux parents du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, cliquez ICI.

  • Pour accéder à la plateforme L’École ouverte, cliquez ICI.

  • Vous pouvez aussi consulter une plateforme développée par le Service des ressources éducatives de la Commission scolaire, cliquez ICI

 

SERVICES DE GARDE D’URGENCE

Trois (3) points de service : Couvent Christ-Roi à Maniwaki, Sacré-Cœur à Gracefield et St-Pierre à Fort-Coulonge.

Exclusivement pour les enfants du personnel offrant des services essentiels dont la liste détaillée apparait en cliquant ICI.

Le processus d’inscription est géré par le ministère par l’entremise du site Québec.ca/coronavirus.

SERVICE DE LA TAXE SCOLAIRE

La Commission scolaire invite la population à communiquer par voie téléphonique auprès du Service de la taxe scolaire en composant le 1-888-831-9606 poste 16235 ou par courriel à communications@cshbo.qc.ca.

Le centre administratif de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais demeure ouvert pour assurer les services essentiels, mais il est fermé à la population pour une période indéterminée. Pour toute information, veuillez composer le 1-888-831-9606 poste 16235.

 

Les informations contenues sur ce site sont mises à jour régulièrement. Nous vous remercions de votre compréhension.

 

bouton-ecole-ouverte.jpg

Traitement d'une insatisfaction

Une démarche simple

La Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l'Outaouais (CSHBO) souhaite que ses élèves et leurs parents trouvent une oreille attentive et des solutions lorsqu’ils font face à une situation insatisfaisante. En effet, tout au long de l’année scolaire peuvent survenir des situations qui créent de l’insatisfaction chez un élève ou un parent.

Idéalement, une telle situation devrait être réglée par les personnes impliquées dans la situation (enseignant, éducatrice du service de garde, ou autre) ou par le supérieur immédiat concerné, soit le directeur de l’école ou le directeur du service concerné. Toutefois, si malgré ces démarches l’insatisfaction demeure, le parent ou l’élève peut communiquer avec la direction générale de la CSHBO.

Documents utiles:

 

Le dépôt d’une insatisfaction auprès du protecteur de l’élève

Le protecteur de l'élève a pour rôle d’entendre le plaignant sur le sujet de sa plainte, après que celui-ci ait épuisé les recours mentionnés ci-dessus. Il fait enquête et peut rencontrer les personnes concernées et consulter divers documents. Il présente ensuite une recommandation au Conseil des commissaires.

Il ne peut pas réviser ou modifier les règlements, politiques et conventions collectives de la CSHBO ni modifier les décisions des écoles ou de la CSHBO.

Il doit, dans un délai de 30 jours suivant le dépôt de l'insatisfaction, donner son avis écrit sur le bien-fondé de celle-ci au Conseil des commissaires et, le cas échéant, proposer des correctifs qu’il juge appropriés.

Le Conseil des commissaires décide s’il donne suite ou non à la recommandation du protecteur de l’élève et il en informe le plaignant par écrit.

Tout au long de cette démarche, l’élève ou le parent peut être accompagné d’une personne de son choix. Il peut formuler son insatisfaction verbalement ou par écrit. La confidentialité des informations transmises sera préservée.

Pour communiquer avec le protecteur de l’élève, Madame Janik Sunstrum :

Par téléphone (sans frais) : 1-877-409-5719

Par courriel: info@protecteureleve.qc.ca