L’indice de vétusté physique de nos bâtiments (IVP), la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais parmi les mieux cotés

Retour à la liste des nouvelles

L’indice de vétusté physique de nos bâtiments (IVP), la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais  parmi les mieux cotés

28 févr. 2020

Une étude menée par le journal Le Droit révèle sur une échelle d’A à E, que malgré une moyenne d’âge beaucoup plus élevée pour ses bâtiments (67 ans), les infrastructures de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais (CSHBO) se démarquent sur quatre commissions scolaires francophones de l’Outaouais, puisqu’aucune de ses écoles n’a reçu de cote inférieure à C.

Premier constat pour l’Outaouais, la majorité des écoles sont dans un état variant de très bon (A) à satisfaisant (C). En général, elles répondent aux normes de construction d’aujourd’hui et sont fonctionnelles et sécuritaires.

Notre parc immobilier scolaire à la CSHBO a malgré le temps su être bien conservé avec les investissements octroyés par le gouvernement au fil des années afin de rénover et d’améliorer nos infrastructures.

Il faut reconnaître que des efforts constants, d’entretien, d’amélioration et de modernisation sont déployés par l’équipe des employés du Service des ressources matérielles et technologiques dans la conservation de ses édifices. L’équipe travaille fort à maintenir, sur une base régulière, ses bâtiments en bon état afin qu'ils vieillissent bien.

Bravo à l’équipe !