Prolongation de la fermeture des établissements scolaires

Retour à la liste des nouvelles

Prolongation de la fermeture des établissements scolaires

23 mars 2020

En lien avec les risques à la COVID-19, le gouvernement du Québec a pris la décision de prolonger la fermeture de tous les établissements scolaires jusqu’au 1er mai 2020 inclusivement.

 

Comme le ministre de l’Éducation, M. Jean-François Roberge, l’a mentionné lors de la conférence du 22 mars 2020, à compter du 30 mars 2020, les parents et les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire auront accès progressivement à des vidéos pédagogiques diffusées à la télévision publique, à une trousse en ligne de ressources élaborées par les partenaires et à des activités pédagogiques proposées par le Ministère. Ces outils proposés demeurent optionnels et ne constituent pas une obligation.

 

Pour les élèves de la formation professionnelle et de la formation générale des adultes, ils pourront, dans la mesure du possible, faire appel à des ressources déjà existantes en formation à distance, en ligne ou par téléphone pour poursuivre leurs apprentissages. Les détails suivront bientôt, surveillez la page Facebook et le site Web de la Commission scolaire.

 

Pour les parents ou les élèves qui désirent récupérer des effets personnels, les directions des écoles et des centres communiqueront avec vous prochainement avec des consignes claires à cet effet. Pour le moment, il est important de ne pas se présenter à l’école de votre enfant. Nous sommes en attente de consignes précises de la direction de la santé publique sur la procédure à suivre.

 

Également, nous soulignons que les services de garde d’urgence mis en place la semaine dernière demeurent ouverts et sont accessibles pour les enfants de 4 à 13 ans des travailleurs de la santé, des services sociaux et des services essentiels, un communiqué sur ce sujet a été publié le 18 mars 2020.

 

La direction générale remercie tous les parents, les élèves, les partenaires et la communauté de leur collaboration en cette période mouvementée.